MARCHE DE COCODY : MA RENCONTRE AVEC GOUDRON !

Pour confectionner des cachets et tampons, il m’a été conseillé de me rendre au marché se trouvant en face de l’église St Jean à Cocody. Je n’avais pas fini de garer mon véhicule ce jour-là qu’un vendeur avait déjà entamé la conversation.

– Bonjour maman !

Moi : Bonjour

– Maman si c’est pour faire les cachets, les tampons il faut descendre on va faire ça pour toi.

Je décide de le suivre dans le marché et il m’emmena dans un bureau modestement aménagé avec environ 4 ordinateurs fonctionnels et une dizaine de personnes à l’intérieur.

– Maman faut t’asseoir. Voici nos catalogues. Il est resté à coté et a commenté les images, les tailles, les caractéristiques et les prix.

Après avoir fait mon choix et négocier mon prix, il passa la commande auprès d’un autre jeune homme assis non loin de nous. Puis se retourna vers moi.

– Maman il va s’occuper de toi. Patiente un peu.

Effectivement en vingt minutes environ, ma commande était prête. J’ai demandé le nom de la structure au jeune homme ayant réalisé la tache afin de pourvoir me localiser les prochaines fois et sa réponse a été surprenante.

– je vous donne ma carte ! Nos contacts sont là-dessus. Vous pouvez nous contacter , on viendra vous chercher.

Un peu avant mon départ, le monsieur qui m’avait introduit était de retour pour vérifier si tout allait bien. Tout allait très bien à part la monnaie qui leur faisait défaut. C’est ce dernier qui a pris les devants pour régler ce problème de monnaie. Je le voyais discuter avec plusieurs personnes dans le marché et à l’extérieur avec beaucoup de sympathie.

Je l’observais de ma voiture et lorsqu’il revint vers moi avec le reliquat, voici ce qu’il déclara :

– Maman, voici ta monnaie. Je m’appelle « goudron » ! Si tu viens prochainement faut demander « goudron » tout le monde me connait ici !

– whaaou !

De ce que je retiens de cette expérience

– Bonne prise en charge. (Salutations, sourire, disponibilité etc…),

– Bonne communication (explication de chaque types de cachets avec ses limites et ses caractéristiques, ),

– Fidélisation de la clientèle en se présentant et en montrant sa disponibilité pour les prochaines fois,

– Bonne entente avec son environnement immédiat, son voisinage.

Je ne connais pas le rôle de ce monsieur dans la chaine de production : démarcheur, apporteur d’affaire, commercial ?…. bref peu importe : le jour où j’aurai besoin d’un autre cachet,  il y a 98% de chance que j’aille demander d’après « Goudron » dans le marché situé en face de l’église St JEAN ! Bravo, bravo, bravo !

Partageriez vous mon avis si je disais qu’on a parfois l’impression que les petites entreprises apprécient mieux la valeur d’un client !

Merci et bon week end

La CHRYSALIDE Formation